BAUX COMMERCIAUX EN FRANCE - ACCUEIL Baux Commerciaux
ACTUALITES    |    PRIX & INDICES    |    DOCTRINE & JURISPRUDENCE    |    BIBLIOGRAPHIE
LETTRE D'ACTUALITE    |    PUBLICATIONS PERIODIQUE    |    AUTEURS DU SITE    |    CONTACT
Baux Commerciaux
 
Notre Actualité :

Retrouvez l’actualités des baux commerciaux en france au sein de cet espace du site internet. Retrouvez l’actualités des baux commerciaux en france au sein de cet espace du site internet.

LA CODIFICATION DU STATUT DES BAUX COMMERCIAUX
28 JANVIER 2009
Jehan denis Barbier
La codification du statut des baux commerciaux

Philippe-Hubert BRAULT
Charles-Edouard BRAULT
Avocats à la Cour

Jehan-Denis BARBIER
Docteur en droit
Avocat à la Cour


 

 
La loi n°99-1071 du 16 décembre 1999 (J0 du 22 décembre 1999, p.19040) a autorisé le Gouvernement, dans les conditions prévues par l'article 38 de la constitution, à procéder par ordonnances à l'adoption de la partie législative de différents codes, notamment du Code de commerce.
Selon l'article 1er, chaque code regroupe et organise les dispositions législatives relatives à la matière correspondante et les dispositions codifiées sont celles en vigueur au moment de la publication des ordonnances, sous la seule réserve des modifications qui seraient rendues nécessaires pour assurer le respect de la hiérarchie des normes et la cohérence rédactionnelle des textes ainsi rassemblés et harmoniser l'état du droit.
Dans le délai prescrit par ce texte et selon les termes du rapport au Président de la République du 18 septembre 2000 (JO du 21 septembre 2000, p.14777), l'ordonnance n°2000-912 du 18 septembre 2000 (JO du 21 septembre 2000, p.14783) a intégré dans le titre IV intitulé "Du fonds de commerce" du Livre Ier du Code de commerce un certain nombre de dispositions concernant le bail commercial ainsi présentées dans le rapport :

"Le chapitre V (Du bail commercial) reprend les dispositions de valeur législative du décret n°53-960 du 30 septembre 1953 réglant les rapports entre bailleurs et locataires en ce qui concerne le renouvellement des baux à loyer d'immeubles ou de locaux à usage commercial, industriel ou artisanal".
Cependant, la partie codifiée ne comprend pas l'ensemble des dispositions de ce code dont seule une partie se trouve abrogée, tandis que certains articles ont une autre origine : les articles L.145-43 et L.145-44 reprennent les termes des articles 53 et 55 de la loi d'orientation du commerce et de l'artisanat n°78-1019 du 27 décembre 1973.
Conformément aux dispositions de l'article 2 de la loi du 16 décembre 1999, le Parlement doit être saisi d'un projet de loi de ratification dans un délai de deux mois à compter de la publication. Dans l'intervalle, entre la promulgation et la ratification, le nouveau texte ne devrait avoir qu'une valeur réglementaire qui ne serait pas de nature à restreindre en l'état son application, tandis que par ailleurs subsistent, dans l'attente du ou des décrets qui les intégreront dans le Code de commerce sous la rubrique réglementaire, les textes du décret du 30 septembre 1953 qui n'ont pas été abrogés.
On peut s'interroger sur l'utilité de cette codification et sur la signification de l'intégration du statut des baux commerciaux au Code de commerce, et non au Code civil. Si le contrat de louage d'immeubles touche au droit de propriété, ce qui justifie d'ailleurs le maintien de la compétence du tribunal de grande instance (et non du tribunal de commerce) en matière de baux commerciaux, le législateur a voulu insister sur le fondement de cette réglementation, à savoir la protection du fonds de commerce.
Par ailleurs, si le rapport au Président de la République du 18 septembre 2000 présente cette codification comme un travail formel, qui ne modifie pas le fond du droit, conformément à l'article 1er de la loi du 16 décembre 1999, les nouveaux textes paraissent toutefois apporter certaines modifications au fond du droit, notamment en ce qui concerne les cas de déplafonnement du loyer en renouvellement.
Nous publions ci-après deux tables de concordance, suivies de nos premières observations.

TABLE DE CONCORDANCE à partir du décret du 30 septembre 1953
Décret n° 53-960 du
30 septembre 1953
Abrogé ou non abrogé selon l'article 4, I, 20° de l'ordonnance n°2000-912 du 18 septembre 2000 Code de commerce
article 1er Abrogé article L.145-1
article 2 Abrogé article L.145-2
article 3 Abrogé article L.145-3
article 3-1 Abrogé article L.145-4 alinéas 1 à 4
article 3-2 Abrogé article L.145-5
article 4 Abrogé article L.145-8
article 5 Abrogé article L.145-9
article 6 Abrogé article L.145-10
article 6-1 Abrogé article L.145-11
article 7 Abrogé article L.145-12
article 8 Abrogé article L.145-14
article 9 Abrogé article L.145-17
article 10 Abrogé article L.145-18
article 11 Abrogé article L.145-19
article 12 Abrogé article L.145-20
article 13 Abrogé article L.145-21
article 14 Abrogé article L.145-22
article 15 Abrogé article L.145-24
article 16 Abrogé article L.145-25
article 17 Abrogé article L.145-26
article 18 Déjà abrogé par l'ordonnance du 23 octobre 1958  
article 19 Abrogé article L.145-27
article 20, alinéas 1 et 2 Abrogé article L.145-28
article 20, alinéas 3 et 4 Abrogé article L.145-29
article 20, alinéas 5 et 6 Abrogé article L.145-30
article 21 Abrogé article L.145-31
article 22 Abrogé article L.145-32
article 23, alinéa 1er Abrogé article L.145-33
article 23, alinéa 2 Non abrogés  
article 23-1 à 23-5 Non abrogés  
article 23-6 Abrogé article L.145-34
article 23-6-1 Abrogé article L.145-35
article 23-7, 23-8 et 23-9 Non abrogés article L.145-36
article 24 Abrogé article L.145-40
article 25 Abrogé article L.145-41
article 26, alinéa 1er Abrogé article L.145-37
article 26, alinéas 2 à 4 Non abrogés  
article 27 Abrogé article L.145-38
article 28 alinéa 1er Abrogé article L.145-39
article 28, alinéas 2 et 3 Non abrogés  
articles 29 à 30-1 Non abrogés article L.145-56
article 31 Abrogé article L.145-57
article 32 Abrogé article L.145-58
article 32-1 Non expressement abrogé article L.145-59
article 33, alinéa 1er Abrogé article L.145-60
article 33, alinéa 2 Non abrogé  
article 33-1 Non abrogé  
article 33-2 Non abrogé  
article 34 Abrogé article L.145-47
article 34-1 Abrogé article L.145-48
article 34-2 Abrogé article L.145-49
article 34-3 Abrogé article L.145-50
article 34-3-1 Abrogé article L.145-51 alinéa 1et 2
article 34-4 Abrogé article L.145-52
article 34-5 Abrogé article L.145-53
article 34-6 Abrogé article L.145-54
article 34-7 Abrogé article L.145-42
article 34-8 Abrogé article L.145-55
article 35 Abrogé article L.145-15
article 35-1 Abrogé article L.146-16
article 36 Abrogé article L.145-45
article 37 Abrogé article L.145-46
article 38 Abrogé articles L.145-13 et L.145-23
article 38-1 Abrogé articles L.145-6 et L.145-7
article 38-2 Abrogé article L.145-4, alinéa 5 et L.145-51, alinéa 3
article 39 Non abrogé  
articles 40 à 44 Abrogés Non repris
article 45 Non abrogé  
article 46 Déjà abrogé par l'article 10 de la loi n°65-356 du 12 mai 1965  
article 47 Abrogé  

Le présent tableau de concordance tient compte du rectificatif paru au Journal
Officiel du 18 novembre 2000 (p18349).

TABLE DE CONCORDANCE à partir du Code de commerce

CODE DE COMMERCE TEXTES CODIFIES ISSUS DU DECRET N°53-960 DU 30 SEPTEMBRE 1953 (OU D'AUTRES TEXTES EVENTUELS)
Section 1 : Du champ d'application
Article L.145-1
Article 1er
Article L 145-2 Article 2
Article L.145-3 Article 3
Section 2 : De la durée
Article L.145-4 alinéas 1 à 4
Article 3-1
Article L.145-4 alinéa 5 Article 38-2
Article L. 145-5 Article 3-2
Article L. 145-6 Article 38-1, alinéas 1 et 2
Article L. 145-7 Article 38-1, alinéas 3, 4 et 5
Section 3 : Du renouvellement
Article L.145-8
Article 4
Article L.145-9 Article 5
Article L.145-10 Article 6
Article L.145-11 Article 6-1
Article L.145-12 Article 7
Article L.145-13 Article 38
Section 4 : Du refus de renouvellement Article L.145-14 Article 8
Article L.145-15 Article 35
Article L.145-16 Article 35-1
Article L.145-17 Article 9
Article L.145-18 Article 10
Article L.145-19 Article 11
Article L.145-20 Article 12
Article L.145-21 Article 13
Article L.145-22 Article 14
Article L. 145-23 Article 38
Article L.145-24 Article 15
Article L.145-25 Article 16
Article L.145-26 Article 17
Article L.145-27 Article 19
Article L.145-28 Article 29 alinéas 1 et 2
Article L.145-29 Article 20 alinéas 3 et 4
Article L.145-30 Article 20 alinéas 5 et 6
Section 5 : De la sous-location
Article L.145-31
Article 21
Article L.145-32 Article 22
Section 6 : Du loyer
Article L.145-33
Article 23
Article L.145-34 Article 23-6
Article L.145-35 Article 23-6-1
Article L.145-36 Création (voir toutefois articles 23-7, 23-8 et 23-9)
Article L.145-37 Article 26 alinéa 1er
Article L.145-38 Article 27
Article L.145-39 Article 28
Article L.145-40 Article 40
Section 7 : De la résiliation
Article L.145-41
Article 25
Article L.145-42 Article 34-7
Article L.145-43 Article 53 de la loi n°78-10193 du 27 décembre 1973
Article L.145-44 Article 55 de la loi n°78-10193 du 27 décembre 1973
Article L.145-45 Article 36
Article L.145-46 Article 37
Section 8 : De la déspécialisation
Article L.145-47
Article 34
Article L.145-48 Article 34-1
Article L.145-49 Article 34-2
Article L.145-50 Article 34-3
Article L.145-51 alinéas 1 et 2 Article 34-3-1
Article L.145-51 alinéa 3 Article 38-2
Article L.145-52 Article 34-4
Article L.145-53 Article 34-5
Article L.145-54 Article 34-6
Article L.145-55 Article 34-8
Section 9 : De la procédure
Article L.145-56
 
Article L.145-57 Article 31
Article L.145-58 Article 32
Article L.145-59 Article 32-1
Article L.145-60 Article 33 alinéa 1er



< Retour

ACCUEIL      |      ACTUALITES      |      PRIX & INDICES      |      DOCTRINE & JURISPRUDENCE
BIBLIOGRAPHIE      |      LETTRE D'ACTUALITE      |      PUBLICATIONS PERIODIQUE      |      AUTEURS DU SITE      |      CONTACT
BAUX COMMERCIAUX & BAIL COMMERCIAL
Vu sur
MEILLEURS SITES
Samedi 22 Septembre 2018 -  - © 2018 Administration identification GEMEA Interactive